Abloy protège les sites sensibles avec Beat

Illustration Abloy

Un cadenas Bluetooth, une application mobile, une clé virtuelle : le système numérique Beat se veut facile à déployer et à gérer pour la protection des sites sensibles.

Beat : c’est le nom du nouveau système de verrouillage d’Abloy, composé d’un cadenas, d’une application mobile et d’une clé virtualisée. Beat, qui se destine aux prestataires de services notamment, est conçu pour protéger les sites sensibles (datacenters…) et les bâtiments industriels distants, où l’utilisation d’une clé physique peut présenter un danger de corruption. L’ensemble est géré par Abloy OS et communique par Bluetooth.

Le cadenas est fabriqué en acier cémenté et bénéficie d’un indice de protection IP68. Il fonctionne entre -25 et + 60°C. Sa pile offre une autonomie de 5 ans ou 5000 manœuvres. Une LED indique son statut. L’application mobile est quant à elle sécurisée par Seos, la technologie d’identification de HID Globlal (appartenant au groupe Abloy). Abloy OS, qui permet de gérer les clés et les droits d’accès, peut être intégré à un logiciel de contrôle d’accès existant.

Avec ce lancement, la gamme «digitale» d’Abloy comporte trois produits :  numérique avec Beat, électromécanique avec Protect2Cliq et mécanique avec le cylindre Protec2.