Avec Flip, Samsung revisite le « paperboard »

Vu au CES puis à l’ISE, le Flip est le nouvel écran interactif et collaboratif de Samsung. C’est un produit tout-en-un qui se veut intuitif pour dynamiser les réunions.

La semaine dernière à l’ISE, le Flip de Samsung tenait une place à part sur le stand de Samsung en raison de sa nouveauté. Cet écran interactif, réservé aux petits groupes de travail dans les entreprises, n’avait fait l’objet que d’une seule «sortie» officielle jusqu’alors, à l’occasion du CES de Las Vegas début janvier. Il se destine à première vue aux métiers de la création et de la conception.

Le Flip (ou plus prosaïquement WM55H) a l’apparence d’un écran de 55 pouces, employant un dispositif sensitif à infrarouges, et bénéficie d’une dalle en ultra haute définition (3840×2160 pixels) et de haut-parleurs (2×10 watts). Son nom n’est pas anodin : il peut être basculé en position horizontale ou verticale, selon les besoins. D’autre part, son support à roulettes lui permet d’être déplacé d’une salle à l’autre. Ce produit tout-en-un, équipé du système d’exploitation Tyzen 3.0, ne requiert après tout qu’une prise électrique pour fonctionner.

Un «paperboard» modernisé

Cet écran hybride, déclinaison moderne du «paperboard», se positionne entre le Smart Kapp, qui imite un tableau Velleda, et le Jamboard, le tableau numérique interactif de Google. Du reste, le prix annoncé à 2500 € HT est intermédiaire. Le Flip permet d’enregistrer vingt feuilles ou documents à la suite, dans sa mémoire de 8 Go (non extensible semble-t-il), et tolère quatre utilisateurs simultanés, travaillant avec le doigt ou un stylet passif. Placé le long du bord gauche, quand l’écran est en mode portrait, le porte-stylet déclenche automatiquement l’allumage de l’écran quand le stylet est retiré. Le capteur de proximité joue un rôle comparable afin d’économiser l’énergie.

Le Flip dispose également du NFC et de fonctions de partage et de synchronisation de contenu, via réseau WiFi ou via USB, avec des périphériques tels qu’un PC portable, un smartphone ou une tablette. Outre deux ports USB, il possède une entrée HDMI et peut donc servir de moniteur vidéo à l’occasion. Le Flip est livré avec deux stylets et est d’ores-et-déjà disponible auprès des partenaires de Samsung. displaysolutions.samsung.com

Rédaction : Frédéric Monflier

Flip peut également être utilisé de manière presque classique… ou servir de support à une nouvelle forme d’expression artistique, comme ici, pour une démonstration lors de l’ISE dans le Hall 4, réservé à Samsung. photo : PG
A propos Rédaction 2261 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*