BIM4VALUE, premier cadre de référence des usages en BIM

Building Information Model of metal structure. 3D BIM model. The building is of steel columns, beams, connections, etc. 3D rendering. Engineering, industrial, construction BIM background.

Sept acteurs de la filière bâtiment s’unissent pour proposer un cadre de référence qui s’appuie sur les usages de la maquette numérique, depuis la programmation jusqu’à l’exploitation-maintenance. 

Tribunal de Paris, Institut Paoli Calmette de Marseille, Campus Thalès de Vélizy, infrastructures de Paris-La-Défense, tous ces projets ont été conçus et modélisés en BIM (Building Information Modeling). A travers ces retours d’expériences, le BIM s’impose aujourd’hui comme l’environnement de travail collaboratif qui vise à optimiser la performance des bâtiments et des infrastructures, depuis la programmation jusqu’à l’exploitation- maintenance. Pour autant, des questions restent en suspens : que signifie concevoir en BIM ? comment favoriser la collaboration entre acteurs autour du BIM ? comment mieux appréhender la création de valeur en BIM exploitation? comment consulter une entreprise pour un projet réalisé en BIM ? …

Pour y répondre, a été créé BIM4VALUE, un cadre de référence des usages en BIM pour mieux définir les usages de la maquette numérique et leurs valeurs attendues par le maître d’ouvrage. A l’origine de cette initiative professionnelles on trouve sept organisations professionnelles : CINOV, CNOA, EGF.BTP, FEDENE, FSIF, SBA et Syntec-Ingénierie. Une cinquantaine d’experts issus de leurs rangs ont plancher sur le sujet.

Les sept organisations professionnelles seront réunies lors de BIM WORLD sur le plateau TV, le 2 avril 2019 à 11H30, pour présenter le cadre de référence BIM4VALUE.

Depuis la phase de programmation jusqu’à celle de l’exploitation-maintenance, BIM4VALUE propose aux utilisateurs et aux investisseurs une meilleure adéquation entre les attentes du client et l’ouvrage conçu, réalisé, puis exploité. Les projets bénéficient alors de données centralisées, d’une meilleure constructibilité du bâtiment et d’une qualité de service renforcée. Ainsi, pour chaque cas d’usage souhaité par le maître d’ouvrage, le cadre de référence définit les exigences requises et les modes de preuve. Il permet d’établir des règles claires de collaboration et de livrables entre les différents acteurs.

La SBA (Smart Buildings Alliance) accueillera la démarche et pilotera la promotion et l’exploitation de BIM4VALUE, en partenariat étroit avec l’ensemble des organisations professionnelles fondatrices de la marque et du cadre de référence.

A propos Rédaction 1591 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.