Chronique – Comment la France se prépare à l’invasion des GAFA…

L’un des thèmes de la convention annuelle de la Fédération Française de Domotique (FFD), qui s’est tenue le mois dernier, était la présentation du cahier des charges d’un label de qualité pour les professionnels du secteur AV & Domotique. Ce label est une initiative de l’Association Française de Normalisation (AFNOR Certification).

Lors d’une de mes interventions, j’ai donné l’exemple du partenariat entre Lennar (2ème fabricant de maisons individuelles aux USA) et Amazon, qui livrent dorénavant aux USA des maisons connectées et équipées en Samsung, Ring, Sonos, Alexa, Nest, Honeywell… Que des marques connues dans lesquelles le grand public a confiance, le tout installé bien sûr… par Amazon Service. Je leur ai expliqué que les professionnels américains de l’AV et de la domotique n’avaient pas été retenus pour l’installation et que c’était une grave erreur parce qu’ils sont les seuls capables de relever ce genre de défis. Amazon n’aurait dû être qu’un fournisseur pour le matériel, et les professionnels historiques AV et Domotique, ainsi que les membres de l’éminent CEDIA, auraient dû tout installer, puis tout gérer à coup de contrat de maintenance, donnant à cette industrie suffisamment de revenus récurrents pour les centaines d’années à venir. Maintenant, même si je leur souhaite bien évidemment un succès total, je suis sûr que de livrer des maisons intelligentes ne sera pas aussi facile que prévu pour Lennar et Amazon.

Un selfie de Bruno Napoli (à gauche) en compagnie de François-Xavier Jeuland, président de la FFD lors de la Convention 2018 de la Fédération en janvier dernier, au siège de Delta Dore à Bonnemain près de Rennes (35).

La domotique doit gagner en crédibilité

Notre industrie AV et Domotique souffre d’une très mauvaise perception auprès de l’industrie du bâtiment, et pour cause : dans le monde entier, nous ne sommes pas, ou en tout cas, nous ne sommes pas perçus comme assez bien organisés et crédibles. Pas de certifications officielles, pas d’école, pas de diplômes, pas de cadre d’intervention défini, pas d’assurance professionnelle spécifique et en plus, il est bien trop facile à n’importe quel passionné de devenir un installateur. En gros, on est des gentils bricoleurs et on leur fiche la trouille ! Je cite ici mon ami Kris Gamble de Customised UK,  » Nous sommes perçus comme des fabricants de concept-cars. Nous ne sommes pas Ferrari ou Lamborghini qui peut livrer des milliers de voitures exactement identiques par an avec service et entretien. Nous n’avons jamais prouvé à l’industrie du bâtiment que nous sommes capables de travailler avec eux, de gérer 500 maisons et de fournir une documentation claire, le service, la maintenance, l’accompagnement sur le long terme.  » L’industrie de l’audiovisuel et de la domotique américaine, si grande soit-elle, même portée par le CEDIA, n’était pas assez bien préparée pour le phénomène GAFA, et à l’exception de quelques-uns qui étaient considérés comme hérétiques à l’époque, personne ne l’a vu venir. (Voir mon article d’octobre 2016 dans le n°20 de Smart Integrations Mag).

Bientôt un label de qualité

« Essayons de nous préparer et de nous organiser, soyons crédibles et montrons à l’industrie du bâtiment qu’ils peuvent compter sur nous pour les aider à répondre aux attentes de leurs clients ! » Car d’ici peu, l’industrie du bâtiment va subir de fortes pressions de la part du marché et de ses clients pour qu’ils livrent des maisons intelligentes basées sur des produits GAFA, et ils n’ont absolument aucune idée de comment faire. Nous devons leur donner une solution avant qu’ils ne se débrouillent seuls avec les moyens du bord et créent leur propre équipe ou partenariat avec quelqu’un d’autre !

En fin de compte, la grande majorité des professionnels présents reconnaissent que donner des limites, un cadre et un label est forcément positif pour notre industrie. Du coup, je suis très fier de vous annoncer que, très prochainement, nous aurons en France grâce à la FFD et à AFNOR Certification un label de qualité qui précisera notamment la nécessité de proposer un contrat de service et de maintenance à chaque client. Prends garde Alexa, la France t’attend !

Par Bruno Napoli, fondateur de BNM Video

 

A propos Rédaction 2227 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*