Courant faible : STR Nion souffle ses 100 bougies

Une entreprise centenaire animée par une équipe à l'esprit résolument orienté vers le temps présent et l'avenir. Photo TR Nion

L’entreprise familiale angevine STR Nion, spécialisée dans le courant faible, fête son centenaire cette année. Quatre générations se sont succédé à sa tête, chacune orientant l’activité en fonction des marqueurs de son temps.

Lorsqu’en 1921, Raymond Nion, compagnon du devoir, crée une entreprise de couverture à son nom à Angers (Maine-et-Loire), il n’imaginait sans doute pas que ses descendants en célèbreraient le centenaire. Et pourtant, c’est bien l’évènement auquel Jean Michel et Matthieu Nion, respectivement petit-fils et arrière-petit-fils du fondateur, convient leurs clients, collaborateurs et partenaires le 29 septembre prochain.

Un siècle, ce n’est pas rien ! Que d’évolutions au gré des avancées technologiques et de l’émergence de nouveaux marchés ! Quarante ans après sa création, c’est Michel Nion, le fils du créateur, qui reprend la direction de l’entreprise. C’est l’époque de la diversification dans le chauffage et la plomberie.

Avec l’arrivée de la télévision dans les années 50, une nouvelle activité voit le jour, celle de l’installation des antennes indispensables à sa réception. Rien de plus naturel en somme pour un couvreur, habitué à monter sur les toits, que de s’intéresser à ce marché naissant. Et c’est un choix judicieux car l’activité va littéralement exploser dans la décennie 60 (on dénombrait 24.000 postes de télévision en 1952, un million en 1959 et 10 millions en 1968).

De l’antenne à l’intégration de technologies

En 1981, c’est Jean-Michel Nion, 3ème génération, qui reprend les rênes de l’entreprise et l’oriente vers les réseaux de communication ; c’est dans l’air du temps. L’arrivée de nouvelles chaînes, du câble, de la fibre et de la TV par satellite notamment feront des jours heureux pour l’entreprise familiale. Son fils, Matthieu, intègre l’équipe en 2006 et accède à la présidence de la société en 2017.

STR Nion, c’est aujourd’hui dix-sept professionnels installés à Saint-Barthélemy-d’Anjou, toujours dans le Maine-et-Loire. La conception et le déploiement de réseaux de communication (courants faibles) dans les immeubles résidentiels et tertiaires, les collectivités et l’habitat individuel sont au cœur de son métier. L’entreprise est notamment experte en interphonie, en contrôle d’accès et en vidéosurveillance. Elle intervient également dans les domaines de la domotique, de l’alarme et de la téléphonie d’entreprise.

La 4ème génération a ouvert une nouvelle ère, celle de l’intégration de technologies connectées, pilotées et sécurisées… Petit clin d’œil au slogan de l’AniTEC dont STR Nion est un fidèle adhérent ! str-nion.fr