Courants faibles et enjeux énergétique et climatique

Elsa Nauche, cheffe de marché, chez Francofa Eurodis, répond aux questions de Patrice de Goy, directeur de la rédaction de Smart Intégrations Mag.

Quel rôle les courants faibles peuvent-ils jouer face aux enjeux énergétique et climatique dans le résidentiel individuel et collectif ? Ou, comment réduire l’empreinte carbone des bâtiments résidentiels sans contraindre ?

L’idée, on l’a compris, c’est de faire des économies sur sa consommation d’énergie en utilisant la technologie (des automatismes, de la domotique, de l’IoT) pour aller au-delà de ce que peuvent apporter les matériaux passifs (comme l’isolation thermique par exemple).

Pour en parler, Patrice de Goy, directeur de la rédaction de SMART INTEGRATIONS MAG, a rencontré Elsa Nauche, cheffe de marchés interphonie, contrôle d’accès résidentiel, domotique, automatismes, fermetures et verrouillages, chez le distributeur spécialisé dans les courants faibles, FRANCOFA EURODIS (filiale du groupe REXEL).

Cette rencontre a eu lieu lors d’un plateau TV organisé par SMART INTEGRATIONS MAG à l’occasion de l’étape Île-de-France d’EXPO TOUR 2022, un évènement itinérant organisé par FRANCOFA EURODIS.

A propos Rédaction 2228 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.