Crestron sur tous les fronts

Stand Crestron lors de l'ISE 2020. Photo : DR

Crestron évoque aujourd’hui autant le contrôle de salle et l’audiovisuel, des savoir-faire historiques, que le cloud et l’IP. Un symbole de la transition que vit cette industrie.

La convergence du monde du contrôle, de l’audiovisuel et celui de l’IP se poursuit de façon inexorable, et un passage sur le stand de Crestron à l’ISE permet d’en saisir l’ampleur. Sans oublier ses produits plus traditionnels, l’entreprise américaine met en effet l’accent sur ses solutions logicielles, XiO Cloud et Virtual Control, tout en continuant de promouvoir sa gamme AV sur IP. Pour rappel, XiO Cloud, dévoilée voici deux ans, est une plateforme d’administration hébergée dans le cloud, en l’occurrence Microsoft Azure. Crestron la décrit comme le résultat de la rencontre entre le cloud et l’IoT. L’intégrateur n’a plus besoin de se déplacer : il supervise, configure et actualise ses installations à distance. Un gain de temps pour lui, et aussi pour ses clients.

Le système Virtual Control, présenté également en 2018, sert quant à lui à virtualiser et centraliser les contrôleurs dans un serveur. Une alternative plus évolutive à une installation matérielle traditionnelle. Cloud, virtualisation, IoT… Ces termes techniques ont donc pénétré la grammaire de l’audiovisuel au cours de la dernière décennie. En corollaire, « des nouveaux services, comme la conciergerie, et d’autres modes de rémunération, basés sur l’abonnement, font leur apparition, explique Alain Solomon, directeur commercial Europe du sud-ouest/Afrique du nord chez Crestron. Les modèles économiques changent. »

Vers les communications unifiées

Ces changements s’opèrent aussi sur le front des gammes de produits. Car les cloisons autrefois étanches entre l’équipement de la salle de réunion et sa fonction – la collaboration – tombent. La gamme Flex de Crestron est emblématique du rapprochement entre le contrôle de salle et les communications unifiées, dont la « softwarisation » facilite l’incorporation. Flex, dont la nouveauté Flex MX, s’interface ainsi nativement avec Microsoft Teams ou Zoom Rooms et permet, en supplément, de piloter le système audiovisuel et l’appareillage technique (éclairage, etc).

Une force sur laquelle Crestron veut s’appuyer pour capter des parts de marché. « Les spécialistes de la visioconférence ne font pas de contrôle de salle, et nos concurrents AMX et Extron ne font que cela » lance Alain Solomon. Pas sûr qu’AMX soit d’accord, l’entreprise ayant fait aussi évoluer ces produits dans ce sens dernièrement.  Le rôle de l’intégrateur audiovisuel, lui, ne fait pas débat. « Ces professionnels ont les compétences requises pour bien réaliser ces salles de réunion, enchaîne Alain Solomon. C’est leur valeur ajoutée. » Un savoir-faire qui les différencie toujours des intégrateurs IT, malgré l’importance croissante des technologies numériques. www.crestron.com