DisplayNote Launcher version 1.7 simplifie encore plus la salle de réunion

Jose Javier Alvarez, ingénieur logiciel chez DisplayNote (à gauche) effectue une démonstration de Launcher 1.7 à l'attention du rédacteur en chef de SIM Espagne sur le Stand DisplayNote lors de l'ISE 2020. Photo : PG

La solution de réunions collaboratives signée DisplayNote Technologies s’enrichit avec la version 1.7 de Launcher, un logiciel qui facilite et rationalise l’expérience utilisateurs.

Lancée en 2012, la société irlandaise DisplayNote Technologies, s’est spécialisée dans les solutions permettant d’optimiser le partage d’information et la collaboration au sein de l’entreprise. A l’occasion de l’ISE 2020, DisplayNote a fait un focus sur la version 1.7 de son nouveau service baptisé DisplayNote Launcher. Ce dernier avait été dévoilé pour la première fois lors d’InfoComm à l’été 2019, où il avait été accueilli avec un certain enthousiasme.

Le logiciel Launcher (lanceur) a vocation à simplifier la façon dont les utilisateurs d’écrans dans les salles de réunion lancent des applications, accèdent aux contenus et démarrent des conversations vidéo. Non seulement le logiciel assure un accès rapide aux outils de vidéoconférence, il rationalise également l’expérience des utilisateurs lors de leurs réunions quotidiennes en récupérant toutes les applications dont ils ont besoin et en les combinant en une solution facile à utiliser.

Compatible avec les principales plateformes de vidéoconférence, notamment Microsoft Exchange, Zoom, Microsoft Teams, GoToMeeting, Skype for Business, et BlueJeans, la technologie de détection de présence de Launcher permet aux participants aux réunions d’utiliser leurs propres appareils et de transformer chaque session en une expérience collaborative, sécurisée et personnalisée.

Windows 10 et Office 365 : des bases solides

En développant DisplayNote, ses concepteurs avaient en ligne de mire de permettre aux utilisateurs d’accéder de manière simple et sécurisé à leurs applications préférées dans des espaces partagés ou polyvalents. Pour ce faire, ils ont mis en oeuvre l’application Mobile launcher de Windows 10, qui utilise un protocole d’authentification à jetons construit au-dessus du BLE (Bluetooth Low Energy), pour permettre à n’importe quel smartphone d’émettre de manière passive et sécurisée, un signal propre à l’utilisateur sur l’écran partagé.

Par une pression unique sur une touche, les utilisateurs créent leur identité dans l’application Launcher à l’aide d’un compte Office 365, une fois connectés, ils obtiennent un accès temporaire pour utiliser leurs applications One Drive, Microsoft Teams, Skype et de leur calendrier personnel au sein l’entreprise, sur l’écran principal de la salle de réunion. A noter que lorsqu’un utilisateur se déconnecte, ces applications reviennent à leur état initial sans stocker de donnée sur l’écran.

Aperçu des nouveautés de la version 1.7 de Launcher

  • Intégration vidéo native pour Zoom et GotoMeeting
  • Prise en charge de Webex, Google Meet, Lifesize, Whereby
  • Prise en charge mobile pour tous les appels vidéo : utilisez votre téléphone pour lancer des appels vidéo sur grand écran
  • Exporter / importer des paramètres pour un déploiement rapide
  • La détection de présence sur Android

Vous pouvez essayer gratuitement Launcher (pendant 14 jours) en vous rendant à l’adresse suivante :  trylauncher.displaynote.com

A propos Rédaction 1731 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.