Domotique et robotique au service des clients au Campanile Smart Lyon Bron

Premier du genre en Europe, le Campanile Smart Lyon Bron Eurexpo propose 77 chambres 3 étoiles, plus spacieuses que le standard et une vingtaine d'innovations pour rendre le séjour plus facile. Photo DR

Premier établissement européen du groupe Louvre Hôtels à porter le label Smart Inside, le Campanile de Lyon Bron propose une vingtaine de services innovants pour aider ses clients à vivre une expérience sans contact, fluide et rapide.

Louvre Hôtels, initialement fondé par la famille Taittinger, propriétaire des champagnes éponymes, contrôlait quelque 1200 établissements sous des marques telles que Première Classe, Kyriad, Campanile ou Golden Tulip, jusqu’à son rapprochement en 2015 avec le groupe chinois Jin Jiang basé à Shanghai. Devenue composante majeure du numéro 2 mondial du secteur (7000 implantations réparties sur 3 continents), l’enseigne tricolore a pris encore de l’envergure en développant ses marques en Asie, apportant ainsi à ce groupe ses normes et processus « à la française », Louvre Hôtels accédant en retour à un fort potentiel d’innovation technique.

Situé dans le quartier d’affaires de Jing’ An, à proximité du Centre des expositions de Shanghai, le premier Campanile Smart ouvert en 2017 est le prototype du groupe Jin Jiang Louvre. Ses 180 chambres sont dotées de technologies susceptibles « de modifier fondamentalement la perception traditionnelle de l’hôtellerie » : check-in automatisé, clé de chambre dématérialisée, assistant vocal personnel, domotique pour l’éclairage, le chauffage/rafraîchissement, la qualité de l’air et l’audiovisuel, robot de service, etc. Ce label Smart Inside est désormais décliné dans plusieurs dizaines d’établissements, avec en première pour l’Europe, le Campanile de Lyon Bron.

Bâtiment sous BMS

Ouvert à Saint Priest, près de Lyon, le 17 mai 2021, le Campanile Smart Lyon Est Eurexpo Bron Aviation de Louvre Hotels Group (Jin Jiang International) est exploité en mandat de gestion par le pôle hôtelier du promoteur Vaillance Immobilier qui en a financé la construction. Celle-ci a démarré en mars 2020 et a duré plus d’un an. Les plans ont été dessinés par le cabinet Pierre-André Guyer, tandis que Vincent Thomas prenait en charge l’architecture intérieure suivant le cahier des charges de l’enseigne hôtelière.

Présents aux endroits stratégiques, les écrans d’affichage dynamique rappellent les différents services numériques mis à disposition de la clientèle.

Le bâtiment en béton armé (pré-murs remplis, pré-dalles, et toit terrasse), constitué de volumes simples, compte 77 chambres réparties sur 3 étages (R+3) développant 2 634.78 m². Le pignon Sud est traité comme une figure de proue avec un mur saillant en forme d’étrave ou d’empennage d’avion, marquant ainsi l’entrée du parc d’activités en bordure duquel se trouve l’édifice. Un encorbellement au-dessus de l’entrée offre un accès abrité et ombragé tandis qu’un avant-corps en rez-de-chaussée donne du volume à la salle à manger qui ouvre sur une grande terrasse. Le lobby est un espace modulable dédié à la détente, la lecture, le jeu (baby-foot), ou au télétravail.

Ce Campanile, conforme à la RT2012 et anticipant la RE2020 sur certains points, est doté d’un BMS (Building Management System) pour suivre et améliorer les consommations énergétiques par le biais des capteurs de présence en chambre et des scénarios spécifiques programmés.

Tout sur l’app

Le label Smart Inside recouvre une vingtaine d’innovations conçues pour prodiguer au client un séjour « augmenté et tout confort ». Elles sont centralisées et rendues accessibles par le biais d’une application développée par Bowo, spécialiste français des solutions digitales hôtelières. Cette Web App, particulièrement intuitive, ne nécessite pas de téléchargement préalable ni d’identification sur le mobile, ce qui la rend disponible sur tous les navigateurs, n’importe où, n’importe quand et sur tous supports connectés, indique-t-on. Il est précisé qu’à tout moment, le client peut faire le choix de s’exonérer de cette expérience numérique et revenir à un parcours plus classique, en dialogue avec les personnels, toujours présents à proximité pour renseigner, conseiller et guider.

Les chambres sont équipées d’un écran TV Samsung qui diffuse des programmes français et internationaux, reçus sur site par la TNT ou satellite, transmis sous protocole IP. Le client peut aussi profiter de la fonction Chromecast pour visionner ses propres contenus enregistrés ou streamés depuis des plateformes auxquelles il est abonné. L’écran affiche aussi des informations sur les services proposés par l’hôtel. Photo DR

Cet environnement digital ne profite pas qu’aux clients puisqu’il est également au service des équipes, du management aux intervenants de tous niveaux, qui disposent de leur propre version d’application. Celle-ci est connectée à des solutions permettant de fluidifier le contrôle des chambres, la maintenance des équipements (signalement d’un luminaire défaillant par exemple) ou de répondre aux sollicitations de la conciergerie, en relation avec le système de gestion de l’établissement (PMS)…


La suite de cet article est réservée à nos abonnés. Il est à lire dans SIM N°52 daté mai-juin 2022.

Profitez-en pour  vous abonner !

A propos Rédaction 2028 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.