Equip’hôtel 2012 : l’Alliance EnOcean domotise une chambre d’hôtel éco-innovante en 15 minutes

A l’occasion du salon Equip’hôtel, 19 entreprises s’associent pour présenter une chambre d’hôtel  entièrement automatisée pour réduire sa consommation en énergie.

Après un check-in, les visiteurs pourront la découvrir du 11 au 15 novembre 2012, Porte de Versailles (Paris), sur le stand de l’Alliance EnOcean (2 G50).L’Alliance EnOcean fédère, au niveau mondial, plus de 300 entreprises qui fabriquent ou mettent en œuvre des produits et des solutions utilisant la technologie de communication sans fil d’EnOcean. Cette dernière ne nécessite ni câble, ni pile. L’énergie requise pour transmettre un signal radio est produite à partir de mouvements (par exemple l’ouverture d’une fenêtre), de la lumière ou de différences de température. Les entreprises de l’Alliance proposent des solutions innovantes de comptage et de régulation domotique permettant de réduire la facture énergétique des habitations, bureaux, hôtels et restaurants grâce au pilotage de l’éclairage, du CVC (climatisation, ventilation, chauffage) et des stores. Un autre facteur d’économie allège les coûts: une gestion fine des équipements permet également de prolonger leur durée de vie.

« Dans le secteur hôtelier, les clients n’ont pas nécessairement les bons réflexes: couper la climatisation lorsque la fenêtre est ouverte, éteindre les lumières en partant, etc. La facture énergétique, qui s’élève facilement à 400 euros par chambre et par an, sera amenée à s’alourdir avec l’augmentation des tarifs, malgré les efforts relatifs à l’isolation, » commente Emmanuel François, Responsable France et Europe de l’Ouest d’EnOcean.

 

Les hôteliers, qui doivent gérer les consommations énergétiques et se mettre en conformité avec les nouvelles règlementations thermiques, sont confrontés à un problème : la rénovation des chambres est bien souvent synonyme de perte d’exploitation en raison des travaux. La technologie EnOcean offre l’avantage d’être sans fil. Il n’est ainsi pas nécessaire de tirer des câbles. Détecteurs de présence, contacts de fenêtre, sondes de température ou thermostats, lecteurs de cartes, et interrupteurs sont simplement positionnés et collés. Une chambre peut être rénovée dans un temps inférieur à celui nécessaire à une femme de ménage pour la nettoyer !

Des scénarios d’automatisation pour réduire la facture énergétique de 40 à 60 %

Pour la chambre d’Equip’hôtel, les membres de l’Alliance EnOcean se sont associés afin de présenter plusieurs scénarios d’automatisation permettant de dégager des économies d’énergie de 40 à 60% tout en facilitant la mise en œuvre (pas de fil) et la maintenance (pas de pile). C’est ainsi que les volets roulants, l’éclairage, le contrôle d’accès et le CVC (Chauffage, Ventilation et Climatisation) sont entièrement automatisés, de manière homogène malgré la diversité des acteurs, grâce à l’interopérabilité des produits entre eux. A titre d’exemples, l’ouverture d’une fenêtre coupe le chauffage, l’éclairage se règle en fonction du soleil, la position des stores s’adapte automatiquement aux conditions climatiques grâce à une sonde de luminosité extérieure, la chambre se met en repli en l’absence d’occupant,…. La régulation agit sur les équipements prenant en compte les apports naturels gratuits, les conditions de confort de l’établissement, la météo, etc.

19 entreprises s’associent pour promouvoir leurs innovations technologiques en situation dans la chambre d’hôtel de l’Alliance EnOcean :

Grâce aux nouvelles technologies, différents univers se rejoignent: le monde du CVC avec celui de l’électricité. Hôtels et restaurants ne sont plus dépendants d’un constructeur unique pour assurer la compatibilité des appareils. L’adoption, par des fabricants mondialement reconnus, de la technologie de communication d’EnOcean s’appuyant sur la norme internationale ISO/IEC 14543-3-10, assure l’interopérabilité.

  • Wago gère les automatismes de la chambre.
  • Immotronic fournit son superviseur PlaceTouch qui pilote le système Wago. Il s’interface avec le logiciel de réservation de l’hôtel. Le chauffage peut ainsi être programmé pour se déclencher deux heures avant l’arrivée d’un client.
  • Kieback & Peter équipe le radiateur d’une vanne thermostatique de régulation qui puise son énergie dans la différence de températures. Le module de contrôle surveille la température ambiante grâce à une sonde intégrée.
  • Thermokon s’occupe de la gestion thermique de la chambre et propose un système de comptage des consommations.
  • Vimar appareille la chambre de prises de la gamme Eikon, des touches et des commandes au design raffiné pour contrôler éclairage, température, systèmes anti-intrusion, automatismes et système audio
  • Honeywell Peha commande l’éclairage de la chambre.
  • Osram propose des bandeaux LED.
  • Somfy assure la gestion centralisée des protections solaires.
  • Hoppe montre des poignées de portes et de fenêtres communicant avec le système CVC.
  • Biodit gère le contrôle d’accès biométrique, avec authentification par empreintes digitales.
  • Trio2sys équipe la chambre de capteurs de température intérieure et extérieure ainsi que de contacts de fenêtre.
  • IQfY fournit le matelas du lit. Equipé d’un capteur de présence, il permet de savoir si la personne est levée. Cela s’avère particulièrement utile dans des résidences hôtelières pour personnes âgées ou dépendantes car le poste de garde reçoit automatiquement cette information.
  • Domoconsulting a pris en charge l’architecture globale du projet
  • Vitec propose la distribution globale de la solution et en assure le support technique.

En plus des entreprises partenaires de l’Alliance EnOcean mentionnées ci-dessus, quatre autres acteurs du secteur exposeront leurs nouveautés :

  • France Air: système de climatisation.
  • Philips: éclairage LEDs pour les différentes pièces de la chambre.
  • Millet: fenêtres et menuiseries participant à la gestion de la température.
  • Serastone : solution originale de cloisons modulaires permettant la rénovation des chambres en un clin d’œil.
  • Acova, groupe Zehnder: radiateur électrique radiant et sèche-serviettes.

« Ces solutions ne sont pas exclusivement destinées au secteur de l’hôtellerie mais à tout type de lieu d’accueil : résidence universitaire, maison de retraite, hôpital, bungalow, etc. Elles sont modulaires et permettent une évolution dans le temps. On peut ainsi commencer par une première étape consistant à coupler ouverture des fenêtres et système CVC, pour évoluer ensuite vers un système de régulation plus complet. Elles trouvent une grand légitimité en rénovation, en évitant les travaux lourds (saignées, peinture,..) mais sont également très appréciées dans le neuf. Avec EnOcean, l’exploitant bénéficie en effet d’un système ouvert, modulaire et flexible. Il n’est pas lié à un constructeur unique ! » conclut Emmanuel François.

Source : EnOcean-Alliance

Pour en savoir plus : www.enocean-alliance.org

 

A propos Rédaction 2262 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*