Gilles Brégant, directeur général de l’ANFR fait le point sur les fréquences de la TNT

Gilles Brégant présidera la délégation française lors de la CMR 2023. Photo : SIM/Julien Napoli

Le 1er trimestre 2024 va voir le lancement de l’ultra-haute définition sur la Télévision numérique terrestre. La 4K est une évolution télévisuelle importante, mais quel est l’avenir des fréquences utilisées par la TNT ?

En France, c’est le directeur général de l’ANFR (Agence national des fréquences) qui gère ce dossier dans un cadre international. 2023 est d’ailleurs l’année de la réunion de la CMR, la Conférence mondiale des radios communications. Elle aura lieu du 20 novembre au 15 décembre 2023 à Dubaï aux Émirats Arabes Unis.

C’est l’UIT (Union internationale des télécommunications), agence des Nations Unies pour le développement, spécialisée dans les technologies de l’information et de la communication, qui est l’organisme de référence.

C’est le Conseil de l’UIT qui gère l’utilisation du spectre des fréquences radioélectriques y compris celles des satellites géostationnaires pour les services de radiocommunication.

Et, c’est Gilles Brégant, directeur général de l’ANFR qui dirigera la délégation française à la CMR 2023. Il a bien voulu répondre à nos questions. Voir l’interview ci-dessous.


Le colloque Avenir de la TNT 2023 se déroulera le mardi 14 novembre à la Maison de la Chimie à Paris.

Pour vous inscrire : www.colloquetnt.com


A propos Rédaction 2228 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.