Interopérabilité – La première concrétisation de Confluens attendue pour 2016

Les six leaders français de la domotique alliés au sein de Confluens ont présenté hier l’état d’avancement de leur ambitieux projet visant à développer une passerelle de communication permettant le dialogue entre produits complémentaires de la maison connectée.

Présentée le 27 juin 2013, Confluens est une co-entreprise fondée à parité par six sociétés, françaises mais de gabarit international, leaders de la domotique : CDVI, Delta Dore, Hager, Legrand, Schneider Electric et Somfy. Le but de cette structure qualifiée de start-up et constituée sous forme de SAS, est d’impulser un certain niveau d’interopérabilité entre les systèmes des participants.

Concrètement, Confluens a conçu une couche logicielle qui permettra aux différents équipements de la maison de dialoguer entre eux  et ce, quels que soient les protocoles filaires et sans fil qu’ils utilisent pour communiquer. En d’autres termes, Confluens a créé un métalangage partagé sur un canal commun (bus sur IP).

Le but de l’opération est donc de faciliter l’association de produits et de solutions provenant des catalogues des six partenaires pour constituer des systèmes cohérents obéissant à la même interface de commande. Plus globalement, l’objectif de Confluens est de contribuer à lever l’obstacle majeur qui freine le décollage de ce marché depuis plus de vingt ans.

Bien que le tour de table de Confluens soit limité pour l’instant aux six actionnaires fondateurs, l’initiative sera ouverte à d’autres fournisseurs d’équipements domotiques, sous la forme de licence sur des modules ou matériels à intégrer dans les produits.

La suite de cet article est réservée aux abonnés. Profitez-en abonnez-vous ! A lire dans le n°13  de HABITAT & TECHNOLOGIES à paraître début juillet prochain.

A propos Rédaction 2262 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*