ISE 2019 : le salon de la confirmation

Malgré l’absence d’annonces marquantes, le plus grand salon consacré à l’audiovisuel professionnel a confirmé les dernières tendances techno et la bonne santé relative de la filière.

La seizième édition de l’ISE, qui a pris ses quartiers du 5 au 8 février dernier à Amsterdam, a été en quelque sorte celle de la confirmation. Confirmation de son succès tout d’abord : 81268 visiteurs se sont rendus sur place, dont 32% pour la première fois, selon les chiffres officiels d’Avixa et du Cedia, co-organisateurs de l’évènement.

Un record de plus, battu d’année en année. D’aucuns pourraient remarquer un essoufflement, une fois la comparaison faite avec l’affluence de l’an dernier, établie à 80293 personnes. Mais il est difficile d’imaginer que davantage de monde se presse dans les allées du RAI, devenu exigu au point qu’un hall annexe et temporaire doive accueillir une partie des 1301 exposants. Faut-il rappeler que cette pénurie d’espace est la raison invoquée par les organisateurs pour délocaliser l’ISE à Barcelone, dès 2021. Les chiffres de la filière audiovisuelle «pro» sont au vert par ailleurs, avec une croissance mondiale annuelle de 4,3% d’ici à 2023, à en croire Avixa.

Cette confirmation a du sens également pour les tendances technologiques observées depuis quelques années. L’affichage LED poursuit sa marche en avant, la source laser se démocratise dans les vidéoprojecteurs dès le milieu de gamme, l’interface tactile de type capacitif projeté commence à faire de même sur les écrans interactifs, la visioconférence ne cesse de se simplifier, l’AV sur IP s’implante de plus en plus concrètement…

Aucune véritable innovation n’est venue bouleverser l’ordre des choses, mais il serait vain de l’espérer à chaque reprise. Pour le reste, l’ISE donne toujours à voir des réalisations spectaculaires, à l’instar de la chute d’eau de LG, confectionnée à partir de quelque 250 écrans OLED incurvés, et du tunnel interactif d’Epson. D’une surface d’un peu plus de 50m2, le mur d’image Crystal LED de Sony se révélait toutefois le plus impressionnant. Et son prix devait l’être tout autant… Pour voir aussi bien voire mieux, rendez-vous est donné du 11 au 14 février 2020, édition qui sera marquée par les adieux à Amsterdam.

A lire notre compte rendu de l’ISE 2019 dans l’édition papier mars/avril (n°33) de SIM

Abonnez-vous

Rédaction : Frédéric Monflier – Photos ISE/Anastasia Burdeeva

La prochaine édition de l’ISE, en 2020, sera la dernière à se tenir au RAI d’Amsterdam avant son déménagement à Barcelone en 2021.
A propos Rédaction 1520 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.