La SBA dévoile son Manifeste II, ouvrage de référence des bâtiments intelligents et la ville durable

Avec des propositions concrètes, présentées ce matin à Paris lors d’une conférence, la SBA appelle les politiques, avant les présidentielles, à agir pour accélérer le développement de bâtiments intelligents, ouverts et interopérables. Un domaine où la France est en pointe.

Après avoir rédigé un premier manifeste en 2014, la SBA (Smart Buildings Alliance), tête de pont du bâtiment intelligent en France avec près de 200 membres représentatifs de l’ensemble de l’écosystème du smart building et de la smart city, frappe fort avec la publication de ce nouveau Manifeste de 60 pages, fruit d’un travail de près de 3 ans.

Ce second Manifeste dresse un état des lieux du bâtiment intelligent dans sa globalité contrairement au premier manifeste orienté sur l’énergie, avec ce postulat : une ville vraiment intelligente pour ses habitants ne verra le jour que via le déploiement en masse des bâtiments intelligents ouverts et intéropérables.

Le secteur du bâtiment, dont l’activité a représenté 124 milliards d’euros de travaux en 2015 en France selon la Fédération Française du Bâtiment, et concerne quelque 1,4 million d’actifs, salariés et artisans dans la filière, doit prendre en compte la transition numérique.

Visualisez le manifeste en cliquant sur cette image.

« Le numérique, au-delà d’exiger une nouvelle manière de concevoir, de construire et d’exploiter le bâtiment, oblige également à revisiter l’ensemble des modèles d’affaires établis » explique Emmanuel François, président de la Smart Buildings Alliance. « Pour le secteur du bâtiment, cette mutation représente un challenge pour les acteurs historiques d’un secteur, rebat les cartes du secteur pour de nouveaux entrants et, pour tous, ouvre de nouveaux horizons. Mais les questions des données, de la sécurité, du rôle de l’usager, du financement, de la faisabilité et de la rentabilité ne doivent pas être reléguées aux sujets de second plan. »

Les objectifs de ce manifeste 


  • Aider les professionnels dans cette évolution vers un bâtiment modernisé, conçu et exploité pour répondre aux enjeux de la société d’aujourd’hui en remettant l’usager au centre
  • Porter le sujet de la ville et du bâtiment intelligents jusqu’aux politiques et leur donner des clés pour l’orientation des investissements publics à venir

Avec son Manifeste, la SBA propose une vision pour la ville durable fondée sur des retours d’expériences, combat les idées reçues et propose des solutions concrètes pour :

  • Décloisonner les métiers
  • Travailler en réseaux avec de nouveaux partenaires
  • Acquérir de nouvelles compétences dans les technologies de l’information
  • Ouvrir les systèmes pour les rendre interopérables
  • Imaginer les applications et les services de demain
  • Apporter une démarche structurée et un socle technique comme le référentiel Ready2Services.
  • Apporter la confiance, prérequis pour tout déploiement de masse

En photo, ci-dessus, Emmanuel François, président de la SBA.

 

A propos Rédaction 2026 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*