Mirror Head : la projection dynamique révolutionnée

Dynamic Projection Institute, une start-up autrichienne basée à Vienne, a développé une solution de projection dynamique particulièrement innovante qui ouvre la voie à des possibilités inédites d’animations visuelles pour le commerce, la muséographie, la scénographie évènementielle

Les projections lumineuses ont investi une grande variété de domaines d’application. Le phénomène se retrouve aussi bien dans l’animation commerciale, la muséographie en passant par l’évènementiel notamment le mapping vidéo, toujours spectaculaire. Outre des projections statiques, la tendance est aux projections d’images ou de vidéos en mouvement, permettant à l’image projetée de se déplacer, de changer de forme, de dimension. C’est dans cette idée que Thomas Kühne, directeur général du Dynamic Projection Institute de Vienne, a développé un dispositif, utilisable dans n’importe quel espace intérieur et sur n’importe quel support, permettant de rendre ce type de projection simple, précis et abordable.

Le module Mirror Head

Ce dispositif, baptisé Mirror Head, consiste en un module ajouté au vidéoprojecteur, composé d’un miroir monté sur une tête pivotante motorisée et d’un éclairage LED. L’ensemble ainsi composé, projecteur / extension Mirror Head, peut être monté sur un support au plafond ou sur mur. La tête motorisée est contrôlée numériquement et peut être configurée pour se mouvoir rapidement ou lentement afin de projeter des images, des vidéos ou des textes sur toute surface imaginable, en quelque dimension et endroit que ce soit. Un logiciel embarqué permet d’adapter précisément l’image aux exigences d’un scénario (cartographie de projection) et d’effectuer des transitions visuelles (morphing). Les projections peuvent se déplacer d’une surface à l’autre ou rester statique sur une surface spécifique. Grâce à sa performance, le système garantit un positionnement au millimètre près, la marge d’erreur est de seulement 0,01 degré. La précision est une condition essentielle pour assurer une parfaite répétabilité d’un scénario. A noter qu’une télécommande permet de projeter des séquences manuellement et de changer de scénario…

La suite de cet article, à lire dans le n°21  de SMART INTEGRATIONS MAG à paraître début novembre, est réservée aux abonnés. Pour vous abonner cliquez ici.

Exemple d’application de Mirror Head en muséographie pour la commémorations des 200 ans du Congrès de Vienne « Idee Europa«  par Dynamic Projection Institute sur Vimeo.

A propos Rédaction 2278 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*