Mobotix signe deux nouvelles caméras Q71 et D71

La caméra Q71 se démarque par son double système d’illumination LED. Photo Mobotix

La caméra hémisphérique Q71 brille grâce à ses LED blanches, offrant la couleur même la nuit. La caméra dôme D71, elle, renforce les aspects pratiques pour s’adapter à plusieurs situations.

Au sortir de son opération «Innovation Splash», Mobotix livre concrètement deux nouvelles caméras à la fin novembre  : la caméra hémisphérique Q71 et la caméra dôme D71, qui font partie de cette plateforme de nouvelle génération que le fabricant allemand nomme «Mobotix 7».

La caméra Q71 se démarque par son double système d’illumination LED, émettant dans l’infrarouge ou dans le spectre visible (lumière blanche). Grâce à ces LEDs blanches, l’image est acquise en couleur même dans l’obscurité (dans la limite d’une surface de 25 m2), ce qui aide à l’identification ultérieure d’une personne ou d’un véhicule. La caméra perd en discrétion ce qu’elle gagne en pouvoir de dissuasion, et c’est l’effet recherché.

Le capteur de 12 millions de pixels produit des vidéos en ultra haute définition (4K) à 30 images/seconde, dont la gamme dynamique est accentuée grâce à la fonction WDR. Grâce à l’objectif hémisphérique, plusieurs vues sont disponibles : fisheye à 360°, panoramique, quadruple ou normale.

Cette caméra bénéficie par ailleurs des codecs H264/H265, du protocole Onvif, d’un micro, d’un haut-parleur, d’une carte SD de 8 Go et de certifications IP66 et IK10. Par l’intermédiaire de la plateforme ouverte Mobotix 7, des applications proposant des fonctions d’analyse peuvent être embarquées. Certaines sont déjà intégrées, comme le comptage d’objets, la carte de fréquentation et la détection comportementale, utiles dans les magasins, le secteur médical, l’industrie et la logistique.

La caméra dôme D71. Photo Mobotix

Réglages sur trois axes

Destinée aux commerces, aux hôtels ou encore aux hôpitaux, la caméra dôme D71 est quant à elle un perfectionnement du modèle actuel D26 et profite d’une taille plus réduite. Elle a aussi l’avantage de pouvoir être orientée manuellement selon trois axes : pivotement gauche-droite, inclinaison haut-bas et rotation de l’image. Ce dernier réglage permet de changer le format 16/9 pour un format 9/16, maximisant le champ de vision dans un couloir par exemple.

Cette caméra accueille plusieurs types d’objectifs, avec une angle de visualisation variant entre 15 et 95° et des capteurs 4K , 4 MP ou ultra-sensibles (UltraLowLight). La commutation jour/nuit est automatique.

Comme la Q71, la D71 prend en charge l’Onvif, les codecs H264/H265, les fonctions audio (micro et haut-parleur) et la plateforme Mobotix 7 pour l’analyse d’image évoluée. Elle est accompagnée d’une carte SD de 8 Go et est certifiée IP66/IK10. www.mobotix.com