Projet de loi sur la transition énergétique : IGNES estime qu’il faut aller plus loin

Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie a présenté hier les  grands axes de son projet de loi sur la transition énergétique. Si ces premières annonces donnent  une grande place à la rénovation des bâtiments, elles doivent encore être précisées et être concrétisées, estime IGNES*.

Selon Sophie Breton, Présidente du syndicat « L’intégration dans le futur projet de loi de la rénovation des bâtiments est un premier pas mais nous devons aller plus loin pour atteindre les objectifs fixés [500 000 logements rénovés d’ici à 2017]. Il  faut aujourd’hui mettre le consommateur au cœur de la démarche en lui permettant de connaître, de maîtriser et d’agir sur sa consommation d’énergie ! ».

Pour IGNES, ce défi ne pourra être relevé que si les objectifs d’économie d’énergie rejoignent les intérêts personnels de l’habitant : il doit avoir les moyens de choisir les bons travaux en fonction de ses besoins, de ses ressources et d’évaluer l’efficacité des travaux de rénovation qu’il aura engagés.

Le consommateur dispose aujourd’hui de solutions efficaces pour mesurer, afficher et agir sur sa consommation d’énergie. En particulier, le déploiement des solutions de gestion active peut permettre des gains significatifs avec un retour sur investissement intéressant. Selon une récente étude du CSTB et Carbone4, « le déploiement de [ces] solutions permet des gains de 15 à 25 % sur la consommation énergétique ». Ces gains sont encore plus importants lorsqu’elles sont combinées astucieusement avec d’autres travaux.

*Syndicat des Industries du Génie Numérique, Energétique et Sécuritaire (IGNES)

En photo : l’éco-compteur de Legrand

A propos Rédaction 2168 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*