Sécurité des installations électriques anciennes : le GRESEL interpelle le gouvernement

Suite à la promulgation de la loi Duflot sur le Logement, le GRESEL demande l’entrée en vigueur urgente des dispositions renforçant la sécurité des installations électriques anciennes.

Suite à la promulgation de la loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (dite loi ALUR), le Groupe de Réflexion sur la Sécurité Electrique dans le Logement (GRESEL) demande à la  ministre du Logement et des Territoires, Madame Sylvia Pinel, de considérer comme une priorité l’entrée en vigueur de l’obligation faite au bailleur de produire un état des installations électriques anciennes dans le cadre des baux d’habitation. Le groupe rappelle à ce sujet que plus de 7 millions d’installations électriques sont considérées comme dangereuses et que 30 % des 250.000 incendies domestiques annuels sont d’origine électrique.

Soucieux de cette situation alarmante, qui montre que ce sont les logements les plus anciens et les plus dégradés, occupés par les populations les plus défavorisées, qui sont prioritairement victimes d’incendies d’origine électrique, le GRESEL interpelle les pouvoirs publics sur la nécessité d’agir pour une entrée en vigueur rapide de cette disposition et en élaborant le document d’état de l’installation électrique par référence aux 6 points de sécurité déjà utilisés pour le diagnostic électrique obligatoire au moment des mutations.

 

 

A propos Rédaction 2277 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*