TDF ouvre une troisième chaîne pilote pour des expérimentations de diffusion en UHD sur la TNT

magazine-smart-integrations-mag-ultra-hd-illustration
Ultra HD, illustration.

Le CSA a autorisé TDF à exploiter une troisième chaîne pilote pour diffuser des expérimentations en Ultra Haute Définition (UHD) en Île-de-France, à Nantes et à Toulouse.

Ce nouveau projet confirme que le mouvement de migration vers l’UHD est désormais bien engagé sur le plan industriel. Cette évolution est un élément central de la modernisation de la TNT annoncée par le CSA et soutenue par TDF, d’ici aux Jeux Olympiques de Paris 2024.

En route vers l’Ultra Haute Définition

Depuis cinq ans, TDF mène des tests via ses installations de la tour Eiffel. Les chaînes 81, 82 et maintenant 83, de la TNT sont des chaînes pilotes diffusées en qualité UHD. En mai 2018, ce mode expérimental a été étendu en Île-de-France ainsi qu’à Nantes et Toulouse. Plusieurs expérimentations « multi-villes » ont été menées sur la TNT pour les téléspectateurs équipés d’un téléviseur UHD et DVB-T2/HEVC. En partenariat avec les industriels du secteur audiovisuel, les chaînes de télévision et d’autres partenaires tels que la Fédération Française de Tennis, TDF diffuse ainsi des signaux intégrant les dernières technologies d’améliorations – que ce soit le WCG (Wide Color Gamut pour la palette de couleurs), le HDR (High Dynamic Range pour les contrastes) et bientôt le HFR (High Frame Rate pour la restitution des mouvements).

En parallèle, les téléspectateurs renouvellent progressivement leur poste de réception. Le CSA constate, dans le cadre de sa consultation, que le mouvement de migration vers l’UHD est désormais bien engagé sur le plan industriel. En 2017, 31 % des ventes de téléviseurs en France étaient des modèles UHD. Le parc de téléviseurs, qui s’est fortement renouvelé de 2011 à 2016 à la suite du passage de la télévision analogique à la TNT puis à la HD, est aujourd’hui entré dans une nouvelle phase de renouvellement.

Une nouvelle expérience pour le téléspectateur

La diffusion d’images au format UHD, dit également 4K, offre au téléspectateur une nouvelle expérience et une immersion sans précédent : quatre fois plus de définition que l’actuelle télévision haute définition, une fidélité des couleurs, de la luminance et deux fois plus d’images par seconde.

L’émetteur TDF 4K installé à la Tour Eiffel. Photo : TDF

Dans le cadre des expérimentations de diffusion UHD, la société ATEME, partenaire de TDF, gère la compression numérique améliorée des images. Les gains de compression réalisés grâce aux améliorations de l’implémentation de la norme HEVC ont permis d’envisager le lancement d’une troisième chaîne UHD (réduction du débit nécessaire pour le multiplex UHD de 40 Mbit/s à 33 Mbits/s et encodage des chaînes à débit variable).

Les images UHD de ces expérimentations, filmées en SDR (Standard dynamique Range), ont été fournies par The Explorer, l’INA et St Thomas Production. Un travail de conversion et d’optimisation de ces images au format HDR10, a été réalisé en amont grâce à la technologie développée par l’Institut de Recherche Technologique B<>COM, démontrant ainsi la maturité de ce nouveau format.

Source : TDF

A propos Rédaction 1520 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*