Televes France célèbre son 25e anniversaire

Le siège de Televes France à Saint-Thibault des Vignes en Seine-et-Marne. Photo Televes

Ouverte en 1997, la filiale française du groupe espagnol Televes a su tracer son petit bonhomme de chemin jusqu’à devenir une marque de référence dans l’Hexagone. Aujourd’hui, le groupe compostellan a le regard tourné vers le Smart Building et la Smart City.

La fin 2022 marquait une date importante pour Televes France. Le 1er novembre 1997, il y a 25 ans, la filiale française du groupe espagnol était en effet portée sur les fonts baptismaux par Francisco Lema, un cadre de l’entreprise envoyé en éclaireur en France. C’était une étape importante dans la stratégie d’internationalisation du groupe fondé à Saint-Jacques de Compostelle en 1958, à l’époque de l’arrivée de la télévision et, avec elle, celle d’une opportunité d’affaires : la fabrication et la vente des antennes indispensables à sa réception.

L’activité deviendra florissante avec l’explosion des ventes de téléviseurs dans les décennies 60-70. Au fil du temps, les solutions d’émission, de réception, de traitement et de distribution des signaux de radio-télévision de Televes acquièrent une réputation qui dépasse les frontières espagnoles. En France, la marque fut tout d’abord distribuée par SEDEA avant que le groupe abandonne le principe de la représentation et décide de s’implanter en direct pour dynamiser les ventes.


Ronan-langoisseux, directeur général de Televes France, lors du Colloque Avenir de la TNT le 16 juin 2021.

Photo : SIM/Jade Franchetto


Les premiers locaux sont loués dans une zone d’activité à Pontault-Combault, en Seine-et-Marne, à une vingtaine de kilomètres à l’Est de Paris. La marque était encore peu connue du réseau de distribution et un gros travail commercial était nécessaire pour la faire connaître auprès des distributeurs référents sur le marché. Les débuts furent marqués par une difficulté à laquelle personne n’avait pensé… La couleur orange des antennes qui n’était pas du goût d’une clientèle française habituée aux paraboles blanches et aux antenne noires. Le tir fut par la suite corrigé.

L’épreuve des tempêtes de 1999

Les tempêtes du siècle seront un premier fait marquant pour la toute jeune filiale. Fin décembre 1999, la France et l’Europe sont balayées par deux tempêtes d’une puissance exceptionnelle. En trois jours, les tempêtes Lothar (26 décembre) et Martin (27-28 décembre) font 92 morts et des dommages matériels considérables. Des milliers d’antennes hertziennes et de paraboles sont endommagées, arrachées et on ne compte plus les mâts pliés.

>LIRE AUSSI Réception TV : des amplificateurs intelligents signés Televes

Conséquence immédiate, la demande explose sur le marché de l’antenne. Ces évènements révèlent la grande force de Televes dans sa capacité logistique. « Il arrivait chaque jour depuis l’Espagne une semi-remorque complète d’antennes, se remémore Ronan Langoisseux, actuel directeur général de Televes France. Elles étaient revendues dans la journée à des distributeurs et des installateurs qui faisaient plusieurs centaines de kilomètres pour venir chercher la précieuse marchandise directement dans notre entrepôt. »


L’antenne tri-nappe PRO 45 a fait les belles heures de Televes à la fin des années 90 et au début des années 2000. On en trouve encore en vente, d’occasion, sur les sites de e-commerce.

Capture d’écran


A cette époque, l’activité était plutôt orientée vers la réception individuelle et les produits Best-seller étaient l’antenne tri-nappe PRO 45 et le Kit satellite (composé d’une parabole, d’un LNB et d’un démodulateur analogique Free To Air pour recevoir les chaînes en clair).

L’arrivée de la TNT : les années bonheur

Après un 1er exercice 1997-1998 avec un chiffre d’affaires de seulement 960 k€, Televes France connaît une progression rapide : 1,4 M€ en 1999, 3,4 M€ en 2000 6,5 M€ en 2002 et jusqu’à 19,4 M€ en 2011 avant de se stabiliser autour de 10-11M€ pour une année standard, non marquée par un évènement particulier tel un switch-off. L’essor de l’activité nécessite le déménagement de l’entreprise dès 2004. Televes achète un bâtiment de 2400 m² sur deux étages, dont 1750 m² d’entrepôt à Saint-Thibault-des-Vignes, toujours en Seine-et-Marne, à mi-distance entre Paris et Disneyland.

En 2005 est arrivée la TNT avec une double illumination analogique numérique. La marque Televes était alors déjà reconnue comme une marque de référence sur le marché professionnel. L’antenne DAT 45, évolution de l’antenne PRO 45, est devenue synonyme de réception TNT et les gammes de mesureurs de champs FSM ont permis aux installateurs de qualifier facilement les nouvelles installations.

Virage vers le collectif

En 2006, Angel Alvarez qui travaillait jusqu’alors au sein du département commercial international en Espagne prend la gérance de Televes France et nomme Ronan Langoisseux en tant que directeur administratif et financier en 2007. Le binôme s’attaquera à une refonte entière de la société Televes France afin de l’armer et la structurer face aux défis à venir.

L’équipe de Televes France devant les locaux de l’entreprise à Saint-Thibault-des-Vignes (77). Photo : Televes

En 2007-2008, Televes a pris en France un tournant stratégique très fort vers le collectif, avec une concentration de ses efforts sur le marché du numérique et de la HD qui a permis un doublement du chiffre d’affaires dans ce segment d’activité, une montée en gamme et des partenariats prestigieux. Les centrales programmables Avant 5 et Avant 3 se sont imposées comme solution idéale pour l’adaptation à la TNT d’un grand nombre d’installations collectives. Les stations de tête T.05 (modulaire et à filtre FOS) ont tenu compte des possibilités offertes par la TNT : convertisseurs COFDM/COFDM, transmodulateurs COFDM/PAL et DVB-S2-COFDM par exemple…

La suite de cet article, paru dans SMART INTEGRATIONS MAG N°57 (Mars/Avril 2023), est réservée à nos abonnés. Profitez-en pour  vous abonner ou acheter ce numéro.

A propos Rédaction 2278 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.