TNT – Déploiement des 6 chaînes HD : les Phases 12 et 13 reportées ou abandonnées ?

Les phases 12 et 13, les deux dernières du calendrier du déploiement national de R7 et R8, supports des 6 chaînes HD, auront-elles lieu avant le passage au MPEG 4 ? Aucune information depuis l’annonce du report de la Phase 12. Quid ?

Début février 2015, les antennistes, leurs syndicats, les fournisseurs ont été informés que la Phase 12 était reportée, sans autres précisions. Nous apprenons maintenant que la Phase 13 qui était programmée début juin est également reportée (l’information des professionnels est actuellement en cours). Ces reports successifs laissent place à une interrogation : les deux opérations sont-elles reportées jusqu’en avril 2016, date (qui reste à confirmer) du passage au MPEG4 ? Ou ne sont-elles reportées que de quelques semaines ?

C’est justement la question qui taraude le CSA. Faut-il pousser les feux du déploiement de R7 et de R8 à un an de l’accès généralisé aux chaînes en MPEG4 ? En avril 2016, toutes les chaînes devraient en effet être diffusées dans ce format, sur 6 multiplex y compris celles présentes dans R7 et dans R8 et qui seront, pour le coup, diffusées sur tout le territoire. Mais d’un autre côté, en zappant les deux dernières phases du calendrier initial du déploiement de R7 et R8, ne risque-t-on pas de pénaliser les chaînes qui perdent, de fait, un an dans la conquête de leurs téléspectateurs ? Un vrai casse-tête !

Retour sur l’évolution du dossier et explications…

– Arrêt du R5 et du R8 en avril 2016

Entretemps, le CSA a largement consulté et, considérant qu’à terme il n’y aura plus que 6 multiplex au lieu de 8, le Conseil a pris l’option de ne pas poursuivre le déploiement des émetteurs R5 et R8 et de les arrêter en avril 2016, une fois le passage au MPEG4 effectué.

Conséquence, R8 ne sera pas déployé cette année sur Grenoble et Lyon (région Rhône-Alpes – Phase 12 et 13)). R5 qui avait un certain nombre de réémetteurs en projet d’équipement (les émetteurs étant eux déjà équipés) ne seront pas déployés.

L’arrêt de R8 sur Paris et sa région s’explique aisément : le canal 58 de R8 est le seul canal qui se situe dans la bande des 700 MHz. De fait, en l’arrêtant, on libère cette bande dans la région Ile-de-France, tout simplement.

– Le multiplex R7 devrait poursuivre son déploiement

Pour sa part, le multiplex R7 qui était différé voit son moratoire levé. Le CSA indique que le déploiement du multiplex R7 peut se poursuivre en Rhône-Alpes (Phases 12-13). Des dates sont évoquées, qui ne sont pas celles de début juin de toute façon mais qui pourraient se situer d’ici le mois de septembre, le temps de préparer les opérations techniques, les contrats avec les diffuseurs et les opérations de communication.

Quoi qu’il en soit, un déploiement de R7 sur la base de ce qui était prévu pour les phases 12 et 13 doit encore faire l’objet d’ultimes discussions. La confirmation, y compris la détermination des deux dates, est attendue dans la première quinzaine de mai. « Il ne faut cependant pas exclure l’hypothèse que R7 diffère lui aussi la fin de son déploiement en 2016 », précise une source proche du dossier…

Patrice de GOY

A lire dans le n°12  de HABITAT & TECHNOLOGIES à paraître début mai, notre dossier sur le passage des chaînes de la TNT au tout MPEG 4, réception terrestre & satellite : Quel calendrier ? Quelles implications techniques ? Quelles opportunités pour le business des antennistes ? Etc… Pour vous abonner cliquez ici.

A propos Rédaction 1783 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*