TNT/LTE : ces 100 MHz qui peuvent changer la donne

La révélation d’une décision élyséenne prônant la ré-attribution de la bande de télédiffusion 700/800 MHz aux télécommunications mobiles provoque une levée de boucliers chez les diffuseurs qui craignent une contraction de l’offre gratuite.

Alors que se préparaient les Assises de l’Audiovisuel organisées par le Ministère de la Culture et de la Communication (le 5 juin), avec justement au programme l’avenir du spectre hertzien, l’annonce d’une décision de la Présidence de la République penchant pour la reprise à la radiodiffusion (la télévision) de la bande des 700 à 800 MHz au profit des radiocommunications (les télécoms mobiles) crée l’émoi chez les professionnels. Dans ce scénario, la bande de radiodiffusion (TV) se calerait alors entre 470 et 700 MHz (soit le canal 49, au mieux le canal 50).

Le CSA faisait savoir que cette décision réduirait la TNT à 6 multiplex (au lieu des 8 actuels) et le recours à des réseaux d’émetteurs en SFN (une seule fréquence nationale par multiplex), ce qui impliquerait un profond chamboulement de la planification actuelle et induirait des conséquences majeures pour l’ensemble des acteurs du marché, avec, en première ligne face aux téléspectateurs déboussolés, les installateurs d’antenne et les revendeurs de récepteurs….

Une aubaine pour les opérateurs satellite ?

Interférence : vigilance et exigences des chaînes…..

A lire dans le n°2 d’HABITAT & TECHNOLOGIES

 

A propos Rédaction 1933 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*