Triax et Ikusi annoncent leur projet de fusion

Triax - Ikusi : dans l'attente du feu vert de l'autorité européenne de la concurrence. Photo DR

Le danois Triax et la société espagnole Ikusi Multimedia ont annoncé leur projet de fusion. Ce rapprochement reste soumis à l’autorisation des autorités européennes.

Triax est un fournisseur de produits et de solutions pour la réception et la distribution des signaux vidéo, audio et des data, bien connu des antennistes. L’entreprise, détenue par Polaris Private Equity, une société de capital-investissement nordique basée à Copenhague, assure une large présence à travers le monde, forte de ses 9 filiales commerciales et ses distributeurs dans plus de 60 pays dont la France.

Pour sa part, Ikusi Multimedia – division commerciale d’Ikusi Electrónica – propose des solutions pour la réception, le traitement et la distribution de contenus numériques audiovisuels. Egalement bien connue des antennistes, l’entreprise concentre son offre de solutions clés en main à valeur ajoutée à destination d’opérateurs, d’installateurs, d’intégrateurs et de distributeurs spécialisés dans le courant faible. Basée à Saint-Sébastien, en Espagne, Ikusi opère principalement en Europe et en Asie-Pacifique. Elle est détenue par le groupe familial Velatia composé d’entreprises qui proposent des solutions technologiques avancées en phase avec le développement de la Smart City.

Avec plus d’un siècle d’expériences combinées, Ikusi Multimedia et Triax sont des marques renommées en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie-Pacifique pour leur qualité, leur fiabilité et leur innovation technologique.

Le communiqué de presse annonçant le projet de fusion assure qu’ensemble, les deux entreprises aspirent à accroître leur force, élargir le périmètre de leur marché et renforcer leur présence régionale. « Nous combinerons nos solutions complémentaires, notre solide base de R&D et surtout nos valeurs orientées client pour mieux les connecter à l’avenir », ajoute Peter Lyhne Uhrenholt, PDG de Triax et également pressenti pour diriger la nouvelle structure issue du rapprochement.

L’accord qui prévoit une fusion 50/50 est soumis à l’approbation des autorités européennes de la concurrence. La finalisation est prévue au premier trimestre 2021.

A propos Rédaction 1833 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.