Vidéophone : du contrôle d’accès au multi-services

Chevillé sur le mur à côté de la porte d’entrée de nombreux appartements et maisons, l’écran du vidéophone devient une surface de contrôle aux fonctions bien plus nombreuses que la seule identification du visiteur. Une évolution qui rebat les cartes d’un marché jusque là très segmenté et spécialisé.

Le vidéophone semble à certain totalement dépassé par la vogue des smartphones et autres tablettes au point même que certains spécialistes du contrôle d’accès ont abandonné l’affichage mural sur écran fixe pour le terminal mobile. Mais ce dernier est loin d’être le moyen universel pour dialoguer de façon interactive avec des équipements résidentiels sauf évidemment en dehors de chez soi. Irrémédiablement attaché au logement, l’écran mural n’est donc pas mobile mais il a l’avantage d’être toujours là où il a été fixé, d’être sous tension en permanence, de disposer d’une surface d’affichage conséquente, et d’être relié à un infrastructure filaire voir radio qui peut potentiellement lui apporter de plus en plus d’information.

En fait, l’utilisateur n’a pas à faire de choix puisque, dans l’absolu il doit disposer du moyen d’affichage vidéo le plus approprié pour savoir, chez lui ou depuis l’extérieur, qui sonne à sa porte. Les nouveaux vidéophone connectés offrent généralement cette double possibilité mais ils peuvent désormais proposer bien davantage…

La suite de cet article, qui fait partie de notre dossier «Logement social, vecteur d’innovations» est réservée aux abonnés. Profitez-en, abonnez-vous! A lire dans le n°20  de SMART INTEGRATIONS MAG à paraître fin septembre.

A propos Rédaction 1901 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*