Le GPMSE revisite son organisation

Patrick Lanzafame, président des trois organisations du GPMSE, par ailleurs PDG de TAES Group. Photo DR

Le Groupement professionnel des métiers de la sécurité électronique (GPMSE) adopte un schéma de fonctionnement plus simple afin de gagner en lisibilité et en efficacité. 

Le 3 juin dernier, Patrick Lanzafame a été élu à l’unanimité président des trois organisations GPMSE Fédération, Télésurveillance et Installation. Cette élection s’est inscrite dans une démarche qui vise à rénover des organisations existantes pouvant être difficiles à appréhender pour un non-initié. 

Le schéma retenu s’oriente vers une simplification du fonctionnement du groupement : un seul président en charge de la représentativité des activités et des trois pôles d’expertise ­— élargis à des activités connexes intégrant des commissions et groupes de travail opérationnels — que sont la télésurveillance, l’installation et les technologies numériques (digitalisation et innovations technologiques).

La volonté est également de développer l’agilité et d’élargir le champ de compétences dans l’écosystème GPMSE. Pour ce faire, le groupement s’est engagé dans une politique d’intégration et d’accompagnement de start-ups, de renforcement des liens avec la recherche appliquée et les universités, d’affirmation et de développement du pôle formation au travers d’une filière « sécurité électronique dans le domaine réglementé et les activités connexes » portée par GPMSE Formation. Cette structure juridique indépendante (SASU) constitue une des spécificités du Groupement puisqu’elle vient enrichir son rôle fédérateur et ses services aux adhérents en proposant, au sein des entreprises, des formations certifiantes de niveau 4 dont les examens, déclarés au CNAPS, sont gérés par l’organisation professionnelle qui est certificateur et délivre les diplômes. 

Plus récemment, les 4 et 5 novembre dernier, le GPMSE a réuni à Reims près de 130 participants (adhérents, partenaires, experts, institutionnels, invités VIP…) pour son assemblée générale annuelle. L’important taux de participation démontre la volonté des adhérents et des partenaires de renouer avec la convivialité des échanges et rencontres en présentiel. 

Ainsi, l’organisation professionnelle a-t-elle enregistré cette année un nombre record de 22 partenaires engagés à ses côtés (AG2R la Mondiale, Aquila, Aritech, ALTEC /ATLS, AXA / LCS Assurance, Azur Soft, Batteries 4PRO / VLAD, CMI, Dorlet, ESI, Francofa Eurodis, Hikvision, Intégral Système, Keyyo, Optex, Praxedo, Protect France, Release Capital, Serviacom, Sorhea, Surtec, Verspieren). www.gpmse.com

A propos Rédaction 1943 Articles
SMART INTEGRATIONS MAG, est le mag pro de l’univers numérique dans les domaines de l’Audio/Vidéo, de la Sûreté/Sécurité, du Smart Home & Building et des Réseaux, avec une approche éditoriale business et channel.