Appareillages sans contact chez Meljac

Avec la platine Elliot, l’utilisateur insère le doigt dans une cavité, sans avoir à toucher quoi que ce soit. Photo Meljac

A l’heure où le contrôle sans contact n’est plus un luxe mais une nécessité, Meljac rappelle que son catalogue contient des solutions adaptées.

La pandémie liée à la Covid-19 renforce l’intérêt des systèmes de commande sans contact. De fait, le français Meljac, qui façonne de luxueux appareillages électriques, remet opportunément un coup de projecteur sur ses produits les mieux adaptés, en raison d’une hausse de la demande dans l’hôtellerie notamment.

Commercialisée depuis deux ans, la collection Elliot répond à ce besoin grâce à une cavité dans laquelle l’utilisateur insère le doigt, sans avoir à toucher quoi que ce soit. La cavité, polie et brillante, est éclairée par une LED. Cet éclairage et le son diffusé sont programmables et donc personnalisables. Cette série en laiton comprend des interrupteurs pour l’éclairage, des liseuses, des sonnettes et des interphones, avec l’électronique et la connectique appropriées.

>LIRE AUSSI Meljac : chiffre d’affaires et ambitions en hausse

Le type de gravure – simple, lumineuse ou en relief – est en option et 26 finitions parmi le nuancier Meljac sont au choix. Autre solution : les détecteurs de mouvement pour actionner l’ouverture d’une porte ou un point lumineux, Meljac produisant des plaques pour Legrand et d’autres fournisseurs.

Ces modèles, conçus en laiton, offrent une portée de détection par infrarouge réglable jusqu’à 8 mètres. Le champ de détection s’étend à 120°, la temporisation est réglable de 10 secondes à 10 minutes et le seuil de luminosité peut varier de 5 à 1275 lux. Meljac rappelle que ses réalisations sont labellisées Origine France Garantie.